Inspection Générale
Groupe des Mathématiques
Accueil > Concours de recrutement > Les différentes situations professionnelles à l’issue de la titularisation (...)

Les différentes situations professionnelles à l’issue de la titularisation dans le corps des agrégés

mercredi 12 octobre 2016, par igmaths

Le tableau ci-dessous décrit les situations professionnelles pouvant se produire une fois que la titularisation est prononcée (quel que soit son contexte : après un stage dans l’enseignement secondaire ou après un contrat doctoral).

Situation typique

Statut

Exemple

Commentaires

Enseigner dans un établissement du second degré Affectation normale d’un professeur titulaire A l’issue du mouvement interacadémique puis du mouvement intraacadémique, vous êtes affecté dans un lycée. Les affectations sont réalisées d’après la valeur du « barème » vous concernant.
Terminer ses études doctorales en prenant un poste d’ATER Détachement (soumis à l’acceptation du recteur) Après 3 ans de contrat doctoral et une titularisation à la clé, vous poursuivez comme ATER pendant deux ans. Faire la demande auprès du rectorat le plus tôt possible (avril-mai). Les demandes postérieures à mi-juin sont souvent refusées.
Faire une thèse avec un contrat doctoral Détachement (soumis à l’acceptation du recteur) Après une année de stage (et titularisation), ou après quelques années d’exercice comme professeur agrégé, vous souhaitez vous consacrer à la recherche. Comme ci-dessus.
Effectuer un post-doc dans une université à l’étranger Mise en disponibilité (sous réserve des nécessités de service) Après achèvement de votre thèse (et un contrat doctoral), vous allez passer 1 an de post-doc en Suède ou aux USA. La mise en disponibilité n’est pas de droit. Durée limitée : 3 ans maxi renouvelable 1 fois. Faire la demande le plus tôt possible (avril-mai) au rectorat.
Faire un Master recherche et ensuite une thèse sans contrat doctoral Mise en disponibilité (sous réserve des nécessités de service) Après une année de stage (et titularisation), ou après quelques années d’exercice comme professeur agrégé, vous souhaitez reprendre vos études. Comme ci-dessus.
Enseigner à l’AEFE, à la Défense ou dans un lycée de l’Agriculture Détachement Vous avez découvert un poste intéressant lors de la publication des postes de « résidents » à pourvoir dans l’un des établissements du réseau de l’AEFE ou de la MLF. Postes et procédures publiées au BOEN ou sur la BIEP. Le premier détachement est soumis à l’acceptation du recteur, le renouvellement est systématique.
Enseigner en Nouvelle-Calédonie ou en Polynésie Détachement de durée limitée : 2 fois 2 ans maximum. Postes et procédures publiées au BOEN ou sur la BIEP.Attention, le calendrier est décalé de 6 mois pour la Nouvelle Calédonie.
Enseigner dans un établissement privé sous contrat Fonction publique d’Etat Les demandes se font auprès du rectorat et sont soumises à l’accord du recteur.
Enseigner en CPGE Affectation d’un professeur titulaire sur mouvement spécifique national Après avoir postulé au mouvement spécifique, vous êtes affecté dans un lycée pour prendre en charge une classe préparatoire à la rentrée suivante. Faire une demande dans l’application SIAM avant le 8 décembre et lire les consignes publiées par l’IGEN
Enseigner en STS Affectation normale d’un professeur titulaire A l’issue du mouvement, vous êtes affecté dans un lycée et le proviseur vous propose d’intervenir dans une classe de préparation au BTS. Les enseignements en STS sont proposés par le chef d’établissement en accord avec l’IA-IPR.
Enseigner en IUT ou à l’Université Affectation d’un professeur titulaire après candidature sur poste spécifique (PRAG) Après avoir découvert sur le portail Galaxie un poste de PRAG vous intéressant particu­lièrement, vous avez envoyé votre dossier de candidature qui a été retenu. Candidature à formuler directement auprès de l’université, de l’école ou de l’institut ; informer votre rectorat le plus tôt possible.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0